NATAE

Favoriser la transition agro-écologique en Afrique du Nord par la conception, l’évaluation et la mise en réseau de plusieurs acteurs

NATAE (Fostering agroecology transition in North Africa through multi-actor, evaluation, and networking) est un projet récemment récompensé dans le cadre du programme Horizon Europe. Basé sur une approche multi-acteurs et interdisciplinaire, ce projet de quatre ans générera de nouvelles perspectives pour évaluer les pratiques qui s’inspirent de l’agroécologie de manière multidimensionnelle et à plusieurs échelles (des systèmes de production au territoire et aux chaînes de valeur). Les objectifs sont d’identifier, d’évaluer et éventuellement de promouvoir les meilleures combinaisons de pratiques inspirées de l’agroécologie en Afrique du Nord observées et expérimentées (i), et de mettre en place un réseau agroécologique méditerranéen d’échanges de connaissances et de plaidoyer au niveau régional (ii).

La transformation de l’agriculture dans le contexte du changement climatique est un défi central en Afrique du Nord, qui est la région du monde la plus dépendante des importations alimentaires et un point sensible du changement climatique.

Face à ces enjeux, l’agroécologie apparaît comme une réponse pour relever à la fois les défis de la durabilité globale et de la résilience locale.

Le projet NATAE vise à favoriser l’adoption de stratégies d’AE fondées sur la science, adaptées localement et co-conçues en Afrique du Nord en créant une base de référence complète et quantitative sur l’AE, en fournissant une compréhension partagée, des mesures de performance multidimensionnelles et des analyses du potentiel d’AE pour rencontrer la demande des consommateurs sur le marché.

Pour atteindre cet objectif, NATAE mettra en place et informera une communauté multi-acteurs unique de partage de connaissances et de renforcement des capacités sur l’AE en Méditerranée.

Un modèle original d’évaluation multidimensionnelle et multi-échelle, intégrant des facteurs actuellement négligés et un guide méthodologique transposable seront conçus.

Une approche de modélisation intégrée combinant une chaîne de modélisation d’indicateurs biophysiques et bioéconomiques des ménages/régions sera utilisée pour développer une évaluation intégrée des systèmes agricoles et alimentaire unique afin d’évaluer la résilience des systèmes agricoles et alimentaires basés sur les PAE.

Des approches participatives via des laboratoires vivants seront élaborées pour développer, tester et capitaliser des politiques publiques alternatives et pour favoriser la transition vers l’AE en Afrique du nord.

Un collectif intégrant des activités de diffusion permettra de tester, de faire progresser et de communiquer une série d’innovations existantes en matière d’AE de la ferme à la fourchette, y compris des innovations dans la chaîne de valeur et des innovations dans la gouvernance du système alimentaire, en faisant progresser leur niveau de maturité respectif.

En savoir plus

Source de financement

  • Programme Horizon Europe de l’Union européenne

 

Programme and contact references

  • Coordinateur scientifique du projet : Mélanie Requier-Desjardins (requier@iamm.fr)
  • Gestionnaire de projet : Rita Jalkh (rijalkh@iamm.fr)
  • Contact: contact@natae-agroecology.eu

Site web de NATAE : www.natae-agroecology.eu 

Partenaires

  • France : CIHEAM-IAMM (Coordinateur), CARI, GRDR – Migration-Citoyenneté-Développement
  • Tunisie : Institut de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur Agricole – INAT, Observatoire du Sahara et du Sahel-OSS, Institut National des Grandes Cultures
  • Grèce : CIHEAM-MAICh, Université de Thessalie
  • Italie : CIHEAM-Bari
  • Allemagne : Leibniz Centre for Agricultural Landscape Research – ZALF
  • Pays-Bas : Wageningen University & Research – WUR
  • Maroc : Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II- IAV HASSAN II, Ecole Nationale de l’Agriculture Meknès-ENAM, Réseau des Initiatives Agroécologiques au Maroc – RIAM
  • Algérie : Centre de Recherche en Économie Appliquée pour le Développement – CREAD, Ecole Nationale Supérieure Agronomique Kasdi Merbah – ENSA
  • Egypte : University of Cairo – CRDRS
  • Liban : ICARDA
  • Lybie : University of Sebha
  • Mauritanie : TENMIYA – Centre des Innovations pour le Développement
  • Portugal : Sociedade Portuguesa de Inovação – SPI
  • Afrique du Sud : University of Pretoria

Data4Food2030

Fostering agroecology transition in North Africa through multi-actor, evaluation, and networking

Discovering the value of data economy in European food systems

The main objective of the Data4Food2030 project is to improve the data economy for food systems by clarifying what it entails, mapping its development, performance and impact to create new insights and opportunities that provide empirically-grounded and inclusive policy recommendations and a roadmap for its further development.

>> Site web

Stakeholders from 9 different EU countries will take part in the 9 Case Studies, which represent the key food system related services provided across 25 EU countries.

The real life examples of the Data Economy in action will involve 38 core and supporting partners as well as numerous stakeholders including partners, suppliers, and consumers.

The roots of the consortium lie in a series of EU projects centered on digitalization in the agri-food sector (e.g. SmartAgriFood, FISPACE, IoF2020 and SmartAgriHubs). The topic of data sharing between agri-food companies has been shown to be a ‘hot potato’ in digital innovation (i.p. IoF2020) but the consortium is eager to use its extensive expertise in digital innovation and mobilize their networks to work on this specific topic.

More information

Source of funding

  • Union Européenne: HORIZON CL6

 

 

Programme and contact references

  • Project Coordinator: Dr. George Beers, george.beers@wur.nl, Wageningen University & Research
  • Project Manager at CIHEAM Montpellier: Fatima El Hadad Gauthier, elhadad@iamm.fr

Partners

  • FOODSCALE HUB GREECE ASSOCIATION FOR ENTREPRENEURSHIP AND INNOVATION ASTIKI MI KERDOSKOPIKI ETAIREIA
  • INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE POUR L’AGRICULTURE, L’ALIMENTATION ET L’ENVIRONNEMENT
  • EIGEN VERMOGEN VAN HET INSTITUUT VOOR LANDBOUW- EN VISSERIJONDERZOEK
  • WAGENINGEN UNIVERSITY
  • VRIJE UNIVERSITEIT BRUSSEL
  • STICHTING EFFOST
  • EUROPEAN FOOD INFORMATION RESOURCE AISBL
  • NODIBINAJUMS BALTIC STUDIES CENTRE
  • SZKOLA GLOWNA GOSPODARSTWA WIEJSKIEGO
  • WIRELESSINFO
  • 1001 Lakes Oy
  • AGDATAHUB
  • UNIVERZA V MARIBORU
  • UHLAVA OPS
  • LUONNONVARAKESKUS

EXCEL4MED

Pôle d’excellence en technologies vertes : Introduire des écosystèmes d’innovation dans la chaîne de valeur alimentaire méditerranéenne.

L’objectif primordial d’EXCEL4MED est de créer un pôle d’excellence dans les chaînes d’approvisionnement en fruits méditerranéens. Le projet vise à identifier des stratégies à fort impact et à établir des lignes de résilience pour les producteurs, les transformateurs, les consommateurs et les décideurs politiques. Cet objectif sera atteint en tenant compte de l’agilité, de l’adaptabilité et de l’alignement dans les quatre domaines que sont les affaires, la collaboration, l’approvisionnement et la gestion des connaissances.

Globalement, EXCEL4MED offrira une capacité d’adaptation dans la chaîne d’approvisionnement méditerranéenne en préparant de nouvelles stratégies de valorisation des déchets, la production de produits fruitiers à valeur ajoutée suivant un commerce holistique, et la mise en œuvre de méthodologies technologiques innovantes vertes dans le cadre d’un concept de quadruple hélice. EXCEL4MED développera et démontrera la solution dans les chaînes d’approvisionnement méditerranéennes de denrées périssables de grande valeur : grenades et agrumes. Plus important encore, EXCEL4MED diffusera cette solution auprès des utilisateurs finaux et organisera des cours de formation pour les parties prenantes.

Site web EXCEL4MED : https://excel4med.eu/

Flyer EXCEL4MED

EN SAVOIR PLUS

Source de financement

  • Union Européenne, programme Horizon Europe

Programme et contacts

  • Coordinateur: ETHNIKO KAI KAPODISTRIAKO PANEPISTIMIO ATHINON
  • Gestionnaire de projet au CIHEAM Montpellier: Kleftodimos Georgios
  • Contact: kleftodimos@iamm.fr 

Partenaires

  • ETHNIKO KAI KAPODISTRIAKO PANEPISTIMIO ATHINON
  • ELGO – DIMITRA
  • K.PI.ZO
  • Smart Agro Hub
  • UNIVERSITY OF MALTA
  • MGARR FARMING CO LTD
  • Malta Food Agency
  • Malta Chamber of Commerce
  • SEVT
  • REGION OF ATTICA
  • Malta Life Sciences Centre Limited
  • CIHEAM-IAMM
  • ASPIS AE
  • COOPERATIVES MALTA

ALLIANCE

ALLIANCE : Un cadre holistique pour la gestion des systèmes de la chaîne d’approvisionnement des denrées alimentaires labellisées de qualité en vue d’améliorer l’intégrité et la véracité des données, l’interopérabilité, la transparence et la traçabilité.

Le projet ALLIANCE est un dispositif créé pour garantir la véracité des données et la transparence des chaînes alimentaires européennes sous label de qualité. Il propose des solutions systémiques qui vont au-delà des pratiques actuelles afin d’améliorer la traçabilité, de garantir l’authenticité, de préserver la qualité et d’éliminer la fraude dans les produits alimentaires. Il utilisera des méthodes et des outils innovants pour détecter la falsification sur place, ainsi que pour consolider les liens internationaux et européens, sensibiliser et promouvoir la coopération multi-acteurs et le partage d’informations.

Il permettra également d’accroître la transparence des chaînes d’approvisionnement des produits biologiques, AOP, IGP et IG, grâce à des mécanismes de suivi et de traçabilité améliorés. Enfin, il fournira aux acteurs du secteur alimentaire, aux agriculteurs, aux autorités publiques et aux décideurs politiques des informations utiles grâce à sept cas d’utilisation différents.

EN SAVOIR PLUS

Site web: https://alliance-heu-project.eu/

Source de financement

  • Union Européenne Programme Horizon Europe

 

Programme et contacts

  • Coordinateur du projet: University of Thessaly
  • Gestionnaire de projet au CIHEAM Montpellier: Kleftodimos Georgios
  • Contact: kleftodimos@iamm.fr 

Partenaires

  • UTH
  • Intrasoft
  • Biocos
  • Migros IT
  • The Lisbon Council
  • SVEUCILISTE U ZAGREBU AGRONOMSKI FAKULTET
  • CIHEAM-IAMM
  • The World Bee Project CIC
  • UNIBO
  • FEDERBIO SERVIZI SRL
  • CONSEJO REGULADOR IGP FABA ASTURIANA
  • ASINCAR
  • ALCE NERO SPA
  • DIAMANTIS MASOUTIS AE SUPER MARKET
  • OLYMPOS
  • Wisefour Innovation and Development Organisation Ltd
  • CIA UMBRIA
  • Biotechnicon poduzetnički centar doo
  • Consejería de Medio Rural y Cohesión Territorial del Principado de Asturias
  • EUROFIR AISBL
  • MENA GROUP
  • INSTITUTE FOR FOOD TECHNOLOGY OF NOVI SAD
  • RMS 001 d.o.o.
  • UDRUGA PROIZVODACA LICKOG KRUMPIRA
  • Association of Producers of Products with Geographical Indication of Serbia “Original Srbija”
  • Bayerisches Landesamt für Gesundheit und Lebensmittelsicherheit

GRANULAR

Giving Rural Actors Novel data and re-Useable tools to Lead public Action in Rural areas

Le projet GRANULAR – Giving Rural Actors Novel data and re-Useable tools to Lead public Action in Rural areas – a pour vocation d’acquérir de nouvelles connaissances pour caractériser la diversité rurale. À travers une approche interdisciplinaire et multi-acteurs, GRANULAR s’appuiera sur 16 territoires pilotes à travers l’Europe afin de mieux appréhender la complexité des défis auxquels sont confrontées les zones rurales.

D’une durée de 4 ans, le projet est coordonné par l’Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (CIHEAM Montpellier) et rassemble 23 partenaires européens.

Le projet est structuré en 7 grands axes de travail. GRANULAR contribuera en particulier à :

  • (i) avancer les concepts et connaissances visant à caractériser la diversité rurale et affiner la méthode « rural proofing » ;
  • (ii) proposer de nouvelles méthodes de collecte de données et développer de nouveaux indicateurs pour les zones rurales ;
  • (iii) l’expérimentation sur le terrain des outils et indicateurs par le réseau multi-acteurs impliqué dans le projet.

Parmi les outils développés, GRANULAR créera une « boussole rurale », adaptée aux caractéristiques des zones rurales et prenant en compte les besoins à l’échelle locale, qui visera à informer les décideurs politiques et les acteurs ruraux pour la conception de politiques rurales adaptées pour un développement juste, résilient et inclusif.

Site web : https://www.ruralgranular.eu/ 

Résultats GRANULAR 2023

EN SAVOIR PLUS

Source de financement

  • Union Européenne, programme Horizon Europe
  • United Kingdom funds on research and innovation (UKRI)

Programme et contacts

Partenaires

  • CIHEAM Montpellier
  • NORDREGIO
  • WAGENINGEN UNIVERSITY
  • INTERNATIONALES INSTITUT FUER ANGEWANDTE SYSTEMANALYSE
  • UNIVERSITA DI PISA
  • GEOPONIKO PANEPISTIMION ATHINON
  • ASSOCIATION EUROPEENNE POUR L’INFORMATION SUR LE DEVELOPPEMENT LOCAL
  • CESKA ZEMEDELSKA UNIVERZITA V PRAZE
  • CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE CNRS
  • UNIVERSITE PARIS CITE
  • EUROPEAN RURAL DEVELOPMENT NETWORK
  • JOHANN HEINRICH VON THUENEN-INSTITUT, BUNDESFORSCHUNGSINSTITUT FUER LAENDLICHE RAEUME, WALD UND FISCHEREI
  • ECORYS
  • UNIVERSIDAD DE VIGO
  • PARTENARIAT POUR L’EUROPE RURALE
  • REGION VASTERBOTTEN
  • GEMEENTE OPSTERLAND (P10)
  • ASSOCIAZIONE DISTRETTO RURALE DELLAVAL DI CECINA
  • LUONNONVARAKESKUS
  • Pays Pyrénées-Méditerranée
  • POLITECHNIKA KOSZALINSKA
  • CIHEAM Chania
  • UNIVERSITA DEGLI STUDI DI MILANO
  • UNIVERSITY OF SOUTHAMPTON
  • THE JAMES HUTTON INSTITUTE

Réseau MED-Amin

Réseau d’information sur les marchés agricoles méditerranéens

Le réseau MED-Amin a été créé en 2014 à la demande des ministres de l’agriculture des 13 pays membres du CIHEAM, sur fonds de crises alimentaires mondiales en 2008-2009, puis 2011.

MED-Amin est un réseau de surveillance des marchés agricoles et des systèmes alimentaires qui contribue au Pilier 4 Crises et résilience du PACMED 2025. Il se concentre notamment sur cinq céréales (blé tendre et blé dur, orge, maïs et riz) essentielles à la sécurité alimentaire en Méditerranée.

MED-Amin a pour finalité de limiter la volatilité excessive des prix alimentaires en encourageant la transparence des marchés internationaux de produits agricoles de base.

Le réseau encourage ainsi la coordination des politiques nationales relatives aux marchés.

>> En savoir plus sur le réseau MED-Amin